Louise Labé

Oddi ar Wicipedia
Jump to navigation Jump to search
Louise Labé
Louise Labé.png
Ynganiad LL-Q150 (fra)-Fhala.K-Louise Labé.wav Edit this on Wikidata
Ffugenw Belle Cordiere Edit this on Wikidata
Ganwyd 1524 Edit this on Wikidata
Lyon Edit this on Wikidata
Bu farw 25 Ebrill 1566 Edit this on Wikidata
Parcieux Edit this on Wikidata
Mudiad Ysgol Lyon Edit this on Wikidata

Bardd o Lyon yn yr oesoedd canol oedd Louise Labé. Un o'i llysenwau oedd La Belle Cordière oherwydd bod ei theulu yn gwneuthurwyr rhaffau.

Dim ond 662 llinell o'i gwaith sy'n goroesi, gan sef Un Débat de Folie et d'Amour (a ysbrydolodd un o chwedlau Jean de La Fontaine), tri Élégie a 24 soned, sydd yn trafod artaith serch.

Enghraifft o'i gwaith[golygu | golygu cod y dudalen]

Je vis, je meurs

Mae'r gerdd Je vis, je meurs yn ymddangos yn y gyfrol Euvres a gyhoeddwyd ym 1555.

Sonnet VIII

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J'ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m'est et trop molle et trop dure.
J'ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j'endure ;
Mon bien s'en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène ;
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.