Anatole Le Braz

Oddi ar Wicipedia
Neidio i: llywio, chwilio
Anatole Le Braz, 1915

Awdur ac ysgolhaig Llydewig oedd Anatole Le Braz (hefyd Anatol ar Braz ac Anatole Le Bras) (2 Ebrill 185920 Mawrth 1926). Ystyr y gair "braz" yw "bras" (megis "brwsh bras") sef "mawr".

Ganed ef yn Saint-Servais (Aodoù-an-Arvor). Bu'n ddisgybl yn lycée Saint-Brieuc. Treuliau ei wyliau ym Mro Dreger, ardal a ddylanwadodd yn fawr ar ei waith.

Bu'n dysgu yn Étampes a Kemper. Tra'r oedd yng Nghemper, bu'n casglu cerddi Llydaweg poblogaidd gyda François-Marie Luzel, casgliad a gyhoeddasant fel Soniou. Yn Awst 1898, daeth yn gadeirydd yr Union régionaliste bretonne. Rhwng 1901 a 1924, bu'n athro ym mhrifysgol Roazhon.

Cyhoeddiadau[golygu]

Comin Wikimedia
Mae gan Gomin Wikimedia gyfryngau sy'n berthnasol i:
  • Soniou Breiz-Izel, chansons populaires de la Basse-Bretagne, recueillies et traduites par Luzel avec la collaboration d'Anatole Le Braz, préface d'Anatole Le Braz 1890
  • La Chanson de la Bretagne, poésie, 1892
  • Tryphina Keranglaz, poème, 1892
  • La Légende de la mort en Basse-Bretagne, 1893.
  • Les Saints bretons d'après la tradition populaire en Cornouaille, 1893-1894.
  • Au pays des pardons,[1] chroniques, 1894.
  • Pâques d'Islande, nouvelles, 1897.
  • Vieilles histoires du pays breton, 1897
  • Le Gardien du feu, roman, 1900.
  • Le Sang de la sirène, nouvelles, 1901.
  • La Légende de la mort chez les Bretons armoricains, réed. augmentée de La légende de la mort en Basse-Bretagne, 1902.
  • Cognomerus et sainte Trefine. Mystère breton en deux journées, texte et traduction, 1904
  • Contes du soleil et de la brume, nouvelles, 1905.
  • Âmes d'Occident, nouvelles, 1911.
  • Poèmes votifs,[2] 1926.
  • Introduction, Bretagne. Les guides bleus, Hachette, 1949